Partez à la découverte des plus belles destinations

Copyright voyager-en-images.fr

Islande, l’île des sensations


Avec ses splendides paysages forgés par la glace et le feu, l’Islande est un pays de dépaysement et de contrastes à 3h de Paris. Découverte…


En Islande, on rencontre des geysers, des champs de lave, les lacs, des cascades, des sources d’eau chaude sur une superficie qui représente seulement 1/5ème de la France …


On débute souvent son voyage par la visite de Reykjavik, la capitale islandaise avant de se diriger vers la partie nord ou sud de l’île pour connaître de grands moments de sensations.

Si on dispose d’un peu de temps, il est intéressant de se diriger tout au nord pour explorer les fjords ou pour prendre un bain dans une piscine géothermique.

 

Le Cercle d’Or…


Si on évoque l’histoire de ce pays, on se rend vite compte qu’elle fut colonisée par les Vikings au 9e siècle. L’Islande possède une riche littérature, il suffit de parcourir quelques musées pour mieux appréhender ce phénomène, mieux connaître le peuple, ses dieux et ses légendes. En réalité de tous temps, les Islandais se sont passionnés pour les écrits et ont toujours été très attachés à leur territoire.


Si vous décidez de voyager en Islande, la période idéale se situe entre mai et septembre,  d’ailleurs de nombreux festivals et fêtes folkloriques s’y déroulent pour célèbrer les beaux jours.

Parmi les excursions incontournables, il y a ce que l’on appelle le Cercle d’Or situé à moins d’une heure de Reykjavik, et très prisé par les  visiteurs. On s’arrête tout d’abord le site de Thingvellir (de l’ancien Parlement), puis quelques kilomètres plus loin, on trouve les fameuses chutes de Gullfoss et les inoubliables geysers de Geysir.



12.jpg
20.jpg
22.jpg
25.jpg
32.jpg
Blue_Lagoon.jpg
Chute_Gulfoss_3.jpg
Geysir.jpg
Glacier_Vatnajokull.jpg_1.JPG
Glacier252.JPG

La double cascade de 30 m de haut de Gullfoss est spectaculaire. Il s’agit de la plus célèbre chute d'eau du pays. Elle se nomme Gullfoss  -qui signifie « chutes d'or »- car lorsque le soleil brille des arcs-en-ciel se forment dans les embruns.

Cette chute est en réalité formée de deux chutes plongeant dans un canyon de 70 m qui fut creusé par la rivière Hvítá. (lire la suite ...)