Partez à la découverte des plus belles destinations

Copyright voyager-en-images.fr
Dieppe_19.jpg
Dieppe_2.jpg
Dieppe_20.jpg
Dieppe_3.jpg
Dieppe_4.jpg
Dieppe_5.jpg
Dieppe_6.jpg
Dieppe_1.jpg
Dieppe_7.jpg
Dieppe_8.jpg

Dieppe (suite)


Elle a appartenu à la Société de secours mutuel pour en faire un lieu de culte dédié aux marins. Puis, elle devint un lieu de pèlerinage avant d’être consacrée à la mémoire des marins disparus en mer


Le Pollet et le port…


Sur la rive gauche de l'embouchure du fleuve côtier l'Arques qui se jette dans la Manche, il y a Le Pollet, le quartier des marins de Dieppe. Au 18e siècle, la presqu’île du Pollet est divisée une première fois, avec la création du Canal de chasse qui servait au désensablement du port de Dieppe. Le quartier du Pollet sera définitivement divisé en deux parties avec le creusement d'une passe en 1848 pour desservir un bassin supplémentaire du port.


Ce port reçoit alors les navires de commerce. Jusqu'au 19e siècle, les marins pêcheurs utilisent la rive sud pour mettre à l’abri leurs barques et préparer leurs campagnes de pêche.


Grâce à sa proximité avec Paris et sa pêche abondante le port de Dieppe intéresse  beaucoup de personnages. Colbert, Vauban puis Trudaine, ont tour à tour dessinés des plans d’agrandissement. Mais c’est seulement au 19e siècle que de nouveaux bassins voient le jour. Une liaison maritime passagers est fondée entre Dieppe et l’Angleterre en 1790.


Dieppe est « un port dans la ville, une ville dans le port ». De nos jours le port de plaisance est très apprécié. Depuis 1995, il sert à accueillir les étapes du Tour de France à la voile.


Dieppe est depuis de nombreuses années orientée vers les loisirs, l’animation et le tourisme, la et plaisance. Cette doyenne des stations balnéaires françaises accueille des évènements comme le Festival des Cerfs volants tous les deux ans, un festival de cinéma… et on y vient aussi pour déguster le poisson et le meilleur de la cuisine normande ! (Retour....)